Accueil

On n’instaure pas une dictature mondiale en donnant le mode opératoire au peuple.

Le Webmaster


Ce site a pour vocation de faire connaître un phénomène encore inconnu en France, celui des personnes cibles.

Partout dans notre pays, mais également dans le monde, un fascisme larvé et invisible frappe des milliers de citoyens innocents.

Des méthodes coercitives conjuguées à des technologies de pointe, permettent aujourd’hui de harceler (et de torturer) à distance, n’importe quel individu et ce dans tous les domaines de sa vie : sociale, professionnelle, physique, psychique, etc.

Face à des agresseurs « invisibles » opérant en réseau et de façon hiérarchisée, et sous le joug d’armes capables de provoquer à distance des blessures internes sans aucune séquelle extérieure observable, l’individu brutalisé par des méthodes qui échappent le plus souvent à sa connaissance, se retrouve marginalisé, profondément blessé dans son intégrité corporelle et psychique, et dans l’incapacité d’expliquer à ses proches le drame qu’il subit.

La détresse des personnes cibles est telle que certaines n’ont d’autre recours que le suicide pour échapper à la souffrance permanente qui les étreint.

D’autres sont orientées en hôpital psychiatrique, par des professionnels de la santé opérant un mauvais diagnostic, soit involontairement, par méconnaissance du phénomène et de son impact profond sur le psychisme des individus, soit volontairement car complices du dispositif entourant la personne cible.

Enfin, devant l’incompréhension générale de leur entourage et l’impuissance auxquelles elles sont vouées, la plupart des cibles s’isolent, parfois jusqu’à l’extrême, et tentent de survivre dans un cadre de vie aussi restreint que celui d’une souris de laboratoire.

Pour comprendre ce phénomène, il faut le replacer dans le contexte mondial actuel. Une société totalitaire est en train de naître, dont nous mesurons un peu plus chaque jour les effets répressifs voire oppressifs.

C’est dans ce cadre que sont effectuées des expériences sur les cobayes humains non consentants que sont les personnes cibles.


6 Responses to Accueil

  1. MORAND dit :

    Aidez moi je vous en supplie.
    Depuis 2010 je suis victime de Harcèlement réseau depuis Septembre 2010 (main courante déposée à la police de Nantes en Septembre 20122 qui a noté « Délits et autres Crimes ».
    Tout ceci a débuté quand mon voisin a été en retraite en 2010 et a commencé à me harceler, après que j’ai divorcé. Mon ex-mari confirme tout ce que je vous dis. Ce voisin dispose d’un micro : je l’ai entendu le bouger et le faire fonctionner(comme un micro de conférence ou d’un chanteur) et dispose d’appareils émettant des ondes électromagnétiques ressenties dans ma chambre dont le mur n’est pas mitoyen avec son appartement.
    J’ai des surveillances en voitures et par piétons de 8h à 19H le soir en ville à la seconde même ou je pars de mon parking. Je suis handicapée physique et harcelée par ce voisin nuit et jour. Je vais devenir malade de chagrin, de désespoir,
    Comment signer une pétition pour le Parlement Européen si nous sommes peu de français à nous signaler ?
    Je ne fais plus confiance à personne,
    Merci de m’envoyer une réponse dès que vous le pouvez,

    • Annick dit :

      Bonjour
      J’ai été dans la même situation à Nantes, harcelée par un voisin et attaquée en permanence par des ondes même après avoir déménagé à la campagne, cela fait partie du harcèlement en réseau. Je suis certaine d’avoir un implant dans le corps et je suis suivie et attaquée en permanence à l’étranger depuis mon départ de France. La police est incapable de comprendre ou ne le veut pas. Il y a de la corruption partout et si l’on fait des expériences sur les gens à l’aide de certains appareils, cela veut dire qu’il y a des intérêts politiques derrière tout cela et il ne faut pas oublier que les médecins, psychiatres seront aussi complices. Bon courage.

    • Anne MORELLE dit :

      Moi-même victime de ce type de harcèlement (depuis Pâques 2O1O, soit quelques mois après que Sarkozy ait fait à nouveau rentrer la France dans l’OTAN), je comprends votre désespoir.

      J’ai contacté un certain nombre de victimes, mais peu ont pris la peine de me répondre. Comme vous, je me demande s’il est possible de fédérer les victimes en vue d’une action commune pour forcer le gouvernement français à prendre des mesures.

      Mon adresse mail : morelle.moreau@gmail.com

      Accrochez-vous. Le simple fait de savoir que nous ne sommes pas seuls(es) doit nous aider à garder courage.

      Bien à vous,

      A. MORELLE

  2. kaddour-cherif aicha dit :

    je souhaite être mise en contact avec des personnes ciblés aicha

  3. yann dit :

    groupe harcelement par sattelite sur facebook
    si y en a que ca concerne , rejoignez nous
    https://www.facebook.com/groups/554082111417475/
    et bon courage a tous

  4. Xav dit :

    Je m’appel Xavier Courty, je suis victime d’onde électromagnétique, je m’en suis rendu compte il y a environ 3 ans, mais j’en suis victime depuis 13 ans, peut être plus. Je suis torturé mentalement et physiquement par onde électromagnétique comme s’est expliqué en détails sur les différents articles sur internet, ils suffit de taper « victime ondes électromagnétique » pour s’informer sur ce phénomène. Je suis allé voir la police pour porter plainte, ils m’ont dit que j’étais fou, je suis allé voir des avocats, ils m’ont dit que j’étais victime de « sorcellerie »(sic), je suis monté jusqu’à Paris pour demander de l’aide à des ONG des droits de l’homme, ils m’ont répondu : « vous n’êtes pas beaucoup dans ce cas donc ça va… »(!!!)
    J’habite à Aubagne, place Joseph Rau, et les voisins ainsi que les restaurants qui sont sur la place participent à ce harcèlement, appelé « gang-stalking ». Cela fait 10 ans que j’essaye de construire ma vie, j’ai 30 ans, mais ces criminels vous en empêchent, avec les ondes électromagnétique, ils changent votre personnalité, vous entraînent dans la dépression, vous coupe de tous vos proches et amis. Ce sont des psychopathes, ils occupent les appartements en dessous et à côté du mien. Ils les occupent 24h/24, 7j/7 pour vous torturé, constamment, avec les ondes qui provoquent des douleurs atroces partout sur le corps. Ils provoquent même l’érection de mon sexe et même pire, ça paraît fou c’est pourtant la réalité.
    En ce qui me concerne, ma famille est impliqué, ma propre mère m’à conduit à l’hôpital sans chercher à savoir ce qu’il se passait. Tout s’est déclenché avec le voisin du dessous, un certain Thomas chauderon qui faisait du bruit et crier pour me déranger, je suis allé le voir plusieurs fois pour lui dire d’arrêter, comme c’est le cas pour beaucoup de gens qui vivent la même chose que moi. C’est à ce moment là que tout s’est déclenché, j’ai commencé à entendre ces voix envoyer par ondes en direction de mon cerveau. Ces personnes connaissent toute ma vie, depuis mon enfance, ils insultent et torturent 24h/24, 7j/7, ce sont des malades. La police participent à ce harcèlement, l’hôpital, les voisins, les restaurants en bas de chez moi, les bureaux de tabac et les super marché où je me rend pour faire mes courses. Tous sans exception me disent à chaque fois lorsque j’ai payé et m’apprête à partir : « bonne soirée », jamais « au revoir » ou « bonsoir », toujours « bonne soiree », comme par hasard c’est le soir et la nuit que je suis torturé le plus, vu qu’ils m’obligent à vivre la nuit, il m’est impossible d’avoir un rythme de vie normale car ils m’empêchent de dormir avec toutes sorte de torture. C’est une torture constante qui n’a qu’un but: le suicide. Ils torturent mes parties génitales jours et nuits tout en proférant des insultes ignoble. Ils me font sans doute passer pour quelqu’un de dangereux auprès des gens car toutes sortes de personne participent à mon harcèlement, du plus jeune au plus ancien. J’ai eu un accident de scooter lorsque j’avais 17 ans, c’est peut être à ce moment qu’ils m’ont injecté une puce où je ne sais quoi dans le corps. C’est à partir de cette période que ma façon de penser à changer, j’étais joyeux, aimable et très sociable. Après cet accident et surtout cette hospitalisation, j’ai commencé me renfermé sur moi même, je n’avais plus envie de sortir et je parlais beaucoup moins qu’avant. Mes amis ont commencé à s’éloigner de moi, petit à petit. Lorsque j’avais 20 ans, mon père est décédé d’une rupture d’anévrisme, les ondes électromagnétique provoque cela, comme les crises cardiaques. Mon père n’aurait jamais accepté qu’on me fasse ça, et il est mort à 59ans, bizarre. Ils m’ont esseulé de tous mes proches et amis petit à petit, jusqu’au moment où ils pourraient me torturé, étant couper de tout le monde. Je ne peut pas vivre, ils vous privent de tout, absolument tout. Ils sabotent même mon telephone, ma télé, les jeux vidéo, je ne peut rien faire en plus d’être torturé. J’ai essayé d’expliquer ce qu’ils m’arrivent à ma mère, mon frère et ma sœur, ils ne veulent rien savoir, je voudrait leur montrer les articles sur internet pour qu’ils comprennent, mais ils ne veulent même pas regarder, bizarre. Ils m’ont dit qu’ils m’aimait mais ils ne m’adresse plus la parole, ils ne me contacte plus depuis des mois, alors que pour eux je suis malade, bizarre comme preuve d’amour…
    Je précise que c’est la 3ème fois en 2 jours que je réécris ce message, ils s’amusent à l’effacer…
    Ces criminels me font apparaître toutes sortes de rougeurs, de boutons sur le corps, ils m’ont fait apparaître une énorme tâche sur le front, comme une tâche de naissance sauf que s’en est pas une! Ils veulent me defigurer, tout simplement. J’ai tout essayé pour qu’on m’aide, on m’a jeté de partout, la seule chose que je puisse faire, c’est raconter ce qu’il m’arrive, comme tous ceux qui vivent ça. Ils vous pousse à bout et vous font prononcer des paroles que vous ne penser même pas, ils s’adressent à votre subconscient, vous n’entendez pas ce qu’ils disent et vous avez l’impression de penser alors que pas du tout, ce sont eux qui vous force à penser, j’ai cru comprendre qu’on appelait ça « les voix silencieuses ». Cette torture mentale et physique est indécelable, indétectable, puisqu’ils se servent d’ondes, très pratique pour vous faire passer pour un fou. Je voulais également préciser une chose, ils parlent sans cesse de sexe, de toute nature, tel des gros pervers sexuels, d’une vulgarité sans nom, ils font des références au satanisme, à lucifer, ils insultent toutes les religions, particulièrement Jésus Christ, ils ont l’air de vénérer le diable, aussi incroyable que cela puisse paraître. J’espère qu’un jour on pourra démasquer ces criminels en bande organisés, protéger par les plus hautes sphères…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company